vendredi 1 janvier 2010

La motivation des pigeons au jeu du veuvage: Méthodes 1 à 6

.

Comment motiver un pigeon au jeu du veuvage

1ère  partie -
2ème partie -

3ème partie - Les 6 premières méthodes de motivation les pigeons veufs de Nicolas.

4ème partie -

Le territoire du pigeon

   La première de mes façons de motiver mes veufs (territoire)

      - Un jour, un de mes veufs ne mordait plus au veuvage alors je ne lui ai plus montré la femelle, mais je lui ai   mis dans la moitié du casier avant la mise en loge, un mâle toujours le même, à son retour il le retrouvait dans son casier.
Le résultat fut étonnant et quatre dimanches de suite, ce pigeon se classa en tête.
Nous savons que l’instinct de défense du territoire est un instinct qui découle de l’instinct de survie. Cet instinct mène à l’instinct de bataille.

Utilisez le même principe pour motiver les femelles veuves, dans leur casier en remplaçant dans le texte, le mot mâles par le mot femelles et le mot veufs par le mot veuves

Une deuxième façon de motiver mes veufs (territoire)

     - De cela il a quelques années, je n’avais que dix mâles veufs à jouer dans un colombier où il y avait vingt casiers « quatre rangées de cinq casiers ». En début de saison j’avais accouplé mes futurs veufs dans les casiers de la deuxième rangée en partant du haut et de la quatrième rangée tout en bas. Les casiers de la première et troisième rangée restaient libres mais fermés.
Le jour de la mise en loge, j’ouvrais tous les casiers libres, et sans exception, les veufs des casiers inférieurs s’emparèrent des casiers libres au-dessus des leurs. Avant la mise en loge je mettais les femelles dans ceux-ci. Parmi les huit veufs il y en avait deux qui s’attaquaient à leurs femelles, ce qui m’a confirmé que l’instinct du territoire chez ces deux veufs était primordial à l’instinct de reproduction. Avec ce système je remportai beaucoup de prix.

Utilisez le même principe pour les femelles veuves à condition que chacune d’elles ait un casier à défendre et en remplaçant dans le texte, le mot mâles par le mot femelles et le mot veufs par le mot veuves.


L'instinct paternel du pigeon


Une troisième façon de motiver mes veufs (instinct paternel)

     On sait qu’un veuf auquel on passe un jeune à grain d’une bonne dizaine de jours, un jour avant la mise en loge, peut faire des merveilles. Les veufs doivent être nourris au casier. Le matin du jour avant le jour la mise en loge, je lâche les mâles veufs pour la volée matinale. Pendant la volée, je mets dans un casier choisit d’après la valeur du veuf, un jeune à grains, de préférence un jeune pas encore gavé, dans le plateau recouvert d’un autre plateau. A la rentrée de cette volée matinale, je ne nourris pas le veuf. Après la rentrée de la volée du soir, je nourris bien le veuf. Il entend donc le jeune, dans le plateau recouvert, demander à manger. J’enlève le plateau de dessus, le veuf regarde quelques instants le jeune qui demande à être gavé, puis le veuf se met à gaver le jeune et le recouvre en le couvant. L’instinct parental s’est manifesté pour mon plus grand bien. Le lendemain jour de la mise en loge, je saisis le mâle pour l’engager. Bien entendu toutes ces opérations se déroulent sous la surveillance de l’amateur. A partir de ce moment le mâle est motivé et c’est surtout important pour les concours de fond.

Utilisez le même principe pour les femelles veuves qui ont un casier en remplaçant dans le texte, le mot mâles par le mot femelles et le mot veufs par le mot veuves.


Une quatrième façon de motiver les veufs avec un jeune de dix jours, c’est un truc valable pour les concours de vitesse (paternel)

     Pour donner un coup de fouet à vos veufs, poser sur le plancher un plateau avec un jeune à grains. Le premier mâle qui viendra le nourrir sera le premier constaté du concours le lendemain. Il faut savoir, que pigeons de vitesse et pigeons de fond réagiront différemment avec ce système.

Pour exploiter l’instinct maternel des femelles veuves que vous pensez engager pour un concours, utilisez le même principe en remplaçant dans le texte le mot mâles par le mot femelles et le mot veufs par le mot veuves

Le territoire du pigeon encore

Une cinquième façon de motiver les veufs (territoire)

     J’attache une grande importance à l’attachement que mes veufs manifestent pour leur casier. C’est une des qualités du bon pigeon
Pour les motiver davantage à l’approche d’un concours important, je fixe quelques perchoirs aux parois face aux casiers deux ou trois jours avant la mise en loge. Mes veufs sont en liberté dans le colombier. Le lendemain matin, j’enferme au casier un ou deux veufs maître d’un perchoir de sorte que d’autres prennent leur place sur ce perchoir. Vous devinez la suite….. Le jour de la mise en loge, je saisis ceux qui protègent avec rage leur perchoir, face aux intrus et cela sans leur montrer la femelle au départ.

Pour exploiter l’instinct de propriété des femelles veuves, utilisez le même principe à condition que les femelles aient l’habitude d’être enfermées chacune dans son casier pendant toute la saison. (territoire) et en remplaçant dans le texte le mot mâles par le mot femelles ou le mot veufs par le mot veuves.


La sexualité du pigeon

Une sixième façon de motiver les veufs (sexualité)

     C’est la méthode classique, lors des premières semaines de jeu, les femelles sont montrées lors de la mise en loge. Elles sont enfermées dans une des deux moitiés du casier. Juste avant d’être placés dans les paniers, les veufs peuvent rejoindre pour deux minutes leur compagne dans cette partie du casier sans la côcher. Le mâle se met dans le plateau et appelle. Quand la femelle fonce sur lui, la queue en éventail et cela pendant deux ou trois fois, je saisis le veuf pour la mise en loge.

     Le système de préparation d’une équipe de femelles veuves est en quelque sorte comparable à celui des mâles. Pour les préparer, je libère les femelles le matin, pendant leur volée, les casiers sont ouverts, les mâles sont placés au colombier, à la rentrée ces dames retrouvent leur conjoint. Les pigeons restent ensemble jusqu’à la mise en loge. Comme les plateaux ont été également remis dans les casiers, je jette de la paille au plancher pour que tous se mettent à confectionner un nid. Ensuite je saisis les femelles pour la mise en loge. Au retour elles retrouvent leur mâle qui les attend.


Suite de l'article :
Partie 4 : Comment motiver le pigeon au jeu du veuvage : 7 à 13






colombophilie pigeon voyageur pigeons voyageurs techniques colombophiles veuvage jeu au naturel semi veuvage sevrage volée alimentation pigeonneaux soins vétérinaire pigeonniers colombiers orientation association sportive constateurs enlogement panier spoutnik trappe casiers hygiène

1 commentaires:

marie clement a dit…

NICOLAS, j'habite à la frontiere de tournai, j 'écris un livre et j ai tout un passage sur les pigeons voyageurs. serait il possible que je te rencontre pour que tu m'expliques quelques trucs de bases sur la maniere dont ils reconnaissent l'endroit ou ils sont supposés aller. mon arriere grand pere était dans la resistance ( il est décédé depuis 1982)et ma maman a grandit avec les pigeonniers enfant car il faisait des concours et a revendu ses droits à quelqu'un de très connu dans ce domaine peu avant sa mort. ma mère n'est pas assez calée pour m'expliquer ( car elle ne faisait que l accompagner) et elle se sent bien incapable de m'expliquer le processus. Cela ne me dérange pas de faire quelques kilomètres si tu es en belgique ou pas trop loin et surtout s cela ne te dérange pas. il y a des choses que je dois savoir, sinon mon histoire n'aura pas de sens si j' invente des choses qui sont impossibles. merci a toi, essaye de m ecrire si tu as le temps. Marie
( bien sûr j'ai un respect tout particulier pour mon arrière grand père et ses pigeons, je pense même que leur sens de l'orientation m'a été transmis). Merci